J’appréhende souvent l’Autre comme un met à déguster…

bouc

Entendons nous bien je n’ai pas de pulsions cannibales loin de là :)

Mais je vous trouve à tous une saveur particulière et unique.

Certains sont des plats épicés et relevés haut en couleurs, que l’on déguste du bout des doigts mais dont l’abus peut nous rendre malade.

D’autres sont de petits gâteaux secs au premier abord, mais que l’on espère le cœur plein de confiture si on ose y croquer.

D’autres encore sont des plats du quotidien rassurants et toujours là quand on en a besoin.

La liste est longue :

Des gâteaux crémeux beaux à voir, qui souvent nous écoeurent après quelques bouchées.

Les mets exotiques nous transportant dans un voyage merveilleux.

Des plats généreux sous leurs airs bonhomme, qui disent : « c’est bon tu es à la maison, poses  ton sac de cailloux et viens te ressourcer auprès de moi ».

Il y a les fruits-amis (il faut manger 5 fruits et légumes par jour :)) : juteux, sucrés, rafraîchissants et vitaminés, qui nous aident à supporter les longues journées et les soucis du quotidien.

Passons sur le chocolat, les confiseries, les viennoiseries, les mœlleuses brioches et les tendres shamalows.

Mon Autre préféré a un goût de mangue, une saveur de miel, de fleurs et d’épices.

Un goût de soleil et de jardin merveilleux…

Vous m’êtes aussi des pays à visiter…mais ça c’est une autre histoire...