Aujourd’hui je me suis réveillée de bonne heure et du bon pied !

Hop le petit déjeuner, hop un brin de ménage et hop enfin dans la voiture pour aller faire un tour au marché. Le marché de ma ville a été récemment « rénové » et j’ai voulu voir les changements de visu !

Bon alors concrètement pas de changements flagrants, si ce n’est des allées un peu plus spacieuses, des jolies dalles pavées et le fait que j’ai pas pu retrouver mes petits marchands habituels puisqu’on a tout permuter…

Bref  j’ai tout de même réussi à faire des petits achats et notamment des brèdes. C’est quelque chose que j’aime beaucoup, et j’en consomme très souvent ! Cette fois ci j’ai jeté mon dévolu sur des brèdes Pariétaire ( ou payatère, ou paille à terre ou… enfin la dénomination est indéfinie ) que j’ai cuisiné en fricassé servi avec du riz blanc et un rougail snoek (sounouk).

Voilà un menu que j’aimmme !

IMG_4154

Cette fois encore j’ai cuisiné au pif, mais vous verrez c’est assez facile.

 

Rougail Snoek et fricassé brèdes pariétaire (pour 2 à 3 personnes)

 

Pour le rougail :IMG_4155

-1 beau morceau de Snoek

-2 oignons moyens

-3 tomates moyennes

- des piments (au goût) et des gros piments (facultatif)

-huile

 




IMG_4156

Pour la fricassé :

-1 paquet de brède

-1 petit oignon, 2 petites gousses d’ail et du gingembre au goût

- du sel, de l’huile

 




Préparation et cuisson

*Mettre le snoek dans une grande quantité d’eau et porter à ébulition, afin de dessaler au mieux faire bouillir à plusieurs reprises en changeant l’eau à chaque fois.

Puis laisser égoutter, enlever la peau et les petites arrêtes et réserver.

Préparer les épices : émincer les oignons et les tomates, réserver piler ou couper les piments en petits morceaux, tailler les gros piments en lamelle.

Faire chauffer de l’huile dans une sauteuse ou une marmite, faire revenir le snoek, le laisser bien frire, puis ajouter les oignons et laisser les colorer un peu, ajouter le petit piment puis la tomates, couvrir et laisser le tout cuire a feu doux. Laisser le tout compoter gentiment à la fin de la cuisson vous ne devez plus avoir de jus de cuisson (on dit que le rougail doit « croûter » il doit être sec). Ajouter les lamelles de gros piments, lremuer et laisser cuire pendant 2 min, les lamelles doivent rester croquantes.

 

*Trier les brèdes (ne garder que les feuilles tendres) les faire tremper dans de l’eau vinaigrée, rincer puis égoutter et réserver.

Préparer les épices, émincer l’oignon et piler l’ail, le gingembre et le sel.

Faire chauffer un peu d’huile dans un wok ou une sauteuse, faire frire l’oignon, puis le mélange ail et gingembre. Dès que le tout est doré ajouter les brèdes, bien mélanger et laisser cuire quelques minutes (5 à 10 min. max). Cependant il faut savoir que les brèdes cuisent très rapidement.

 

Servir avec du riz blanc ou un zembrocal.

Pour ma part c’était avec du riz blanc et j’ai mangé avec les doigts !!!

IMG_4159

C’est 1000 fois mieux !